Mercredi 29 juin 3 29 /06 /Juin 10:37

Il était arrivé en Ariège en juillet 2009. Mais il est déjà temps de quitter l’Ariège pour le préfet Jacques Billant, nommé en conseil des ministres à un nouveau poste de préfet en Dordogne.

L’heure du bilan

Il y a deux ans, l’Ariège socialiste aurait pu mal accueillir un représentant de l’Etat arrivant tout droit du cabinet de Rachida Dati (alors ministre de la justice). Mais il n’en a rien été.

«Le préfet n’est que le représentant de l’Etat sur un territoire», c’est ainsi que Jacques Billant se plait à décrire sa fonction.

Et c’est sûrement grâce à ce style dépolitisé et à un sens développé du compromis qu’il a su se faire accepter des élus ariégeois, sans conflits ni fracas.

Cela n’avait pas été le cas de son prédécesseur. Et ce n’était pas gagné, étant donné un contexte national plutôt tendu.

«Il y a beaucoup d’opposition à la politique du gouvernement, admet-il, mais on attend aussi beaucoup de l’Etat par rapport aux réalités locales»

Un paradoxe dont devra aussi se contenter son successeur (on sait d’hors et déjà qu’il s’agit de Salvador Perez, actuel secrétaire général de la préfecture du nord).

Ce nouveau préfet pour l’Ariège (qui prendra ses fonctions le 4 juillet prochain) trouvera dès son arrivée un certain nombre de dossiers (plus ou moins brûlants) sur son bureau.

Les dossiers de l’Ariège

Il y a d’abord les divers Plans de Revitalisation (dans le Pays d’Olmes et le Couserans) qui sont en cours de mise en œuvre.

Et dont on peine encore à voir les effets sur le terrain, malgré une série d’actions impulsées grâce au travail de comités de pilotage.

L’Ariège est un département pauvre qui (malgré une Basse-Ariège dynamique) doit faire avec des territoires particulièrement sinistrés.

C’est cette situation économique (et sociale) qui attend plus que jamais des réponses de la part de l’Etat.

Autre «serpent de mer» de la politique départementale: la fameuse E9 (voie rapide qui doit relier Toulouse à la Catalogne, en passant par l’Ariège).

Ou au moins une partie de celle-ci: la déviation d’Ax (section entre Tarascon et Ax-les-Thermes) dont les travaux ont été commencés il y a des années, puis arrêtés faute de financements.

Quel est le préfet qui verra l’Etat et les collectivités locales trouver un accord sur le sujet? Impossible de donner une réponse aujourd’hui.

Reste aussi la très sensible question des hôpitaux de proximité (quand beaucoup s’inquiètent pour l’avenir des établissements de Lavelanet ou de Saint-Girons); et que la prise de décision a été régionalisée par la dernière loi sur la santé (au niveau de «l’Agence Régionale de Santé»).

Avec enfin l’épineuse réforme des Intercommunalités (qui vise à leur regroupement et leur simplification).

Jacques Billant a déjà fait une série de propositions, «j’ai posé une première pierre»

Restera à son successeur la délicate mission de faire des choix.

Un «schéma départemental de coopération intercommunal» (SDIC) devra être adopté fin 2011 pour être mis en œuvre en 2013.

 

auteur: Anne-Sophie Terral   source : ariegeNews

 

Par jeunesump09.over-blog.com
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 31 mai 2 31 /05 /Mai 18:04

COMMUNIQUE

 

Les Jeunes Populaires se félicitent des statistiques de la Dares (Direction de l'Animation de la
Recherche, des Études et des Statistiques) selon lesquelles le chômage des jeunes a plus
reculé que celui du reste de la population.
Le taux de chômage des 15-29 ans a baissé de 1,1% contre 0,4% dans le reste de la
population depuis un an. Ceci est un tournant majeur qui prouve l'efficacité de la politique
économique de Nicolas SARKOZY et du gouvernement puisque, jusqu'à présent, les jeunes
étaient les premières victimes de la crise.
Les mesures du gouvernement en faveur de l'autonomie des universités, de l'alternance et
de l'apprentissage ont porté leurs fruits. Ce sont des véritables filières d’emplois durables
qui ont été mises en oeuvre. Elles permettent aux jeunes Français d'avoir moins souffert de
la crise depuis 3 ans que les autres jeunes d'Europe. Un seul exemple : le taux de chômage
des moins de 30 ans reste certes trop élevé en France, mais il est de 17% contre plus de 43%
en Espagne !

Par jeunesump09.over-blog.com
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 31 mai 2 31 /05 /Mai 13:01

C'est accompagné de Nicole Gerona, Jacqueline Rougé, Jean Etienne Hannequin et Christian Huertas que Jean Saint-Martin Secrétaire Départemental a participé à Paris le 28 mai au Conseil National présidé par Jean François Copé.

Cette réunion qui a été clôturée par une intervention du Premier Ministre François Fillon, leur a permis de participer à un certain nombre de commissions thématiques du type: Lois, libertés publiques, sécurité – Affaires sociales – Affaires économiques – Défense Nationale – Droit des Femmes etc. animées par des ministres en exercice.

Autant de thèmes qui après débats internes seront soumis à notre candidat à l'élection présidentielle pour lui permettre d'établir son programme.

L'objectif de l'UMP est de présenter un projet ambitieux capable de rassembler les Français en associant à la réflexion tous ceux qui le souhaitent et qui partagent ses valeurs, ainsi contrairement à d'autres partis politiques qui ont établi leur programme à huis clos, à l'UMP:

- Les adhérents et les sympathisants sont placés au coeur de la démarche, à travers les circonscriptions et les fédérations professionnelles ou directement via internet ;

- Les élus sont également mis à contribution ;

- Les clubs politiques et les clubs de réflexion sont consultés à travers le “Conseil des clubs et des think tanks“

Le calendrier se déroulera en trois actes:
- 1er Semestre 2011 : Consultation et réflexion, où tous les adhérents seront contactés et associés à la démarche.

- 2ème Semestre 2011 : Les propositions seront débattues au cours de 4-5 forums.

- Fin 2011: Présentation du projet au candidat à la présidentielle et présentation de la plate-forme pour les législatives.

J. F. Copé a insisté sur le fait qu'à moins d'un an de l'élection présidentielle le compte à rebours est enclenché et que l'UMP qui n'aura pas à mettre toute son énergie dans des bagarres de primaires pour désigner son candidat, pourra mobiliser toutes ses forces pour travailler autour de ses convictions à la victoire de son candidat.

Par jeunesump09.over-blog.com
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 16 mai 1 16 /05 /Mai 13:32

collage du 15 mai

 

P5151102.JPG

 

P5151101.JPG

 

P5151103.JPG

 

P5151104.JPG

Par jeunesump09.over-blog.com
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 2 mai 1 02 /05 /Mai 12:40

Les informations pour le campus des jeunes 2011 sont enfin disponibles. Ce weekend aura lieu à Marseille du 2 au 4 septembre. Ils s'adresse à tout les adhèrents jeunes. Pour vous inscrire suivez le lien en haut : campus 2011

Par jeunesump09.over-blog.com
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Bienvenue chez les Jeunes Pop' 09 !

Bienvenue sur le blog officiel des Jeunes Populaires de l'Ariège. Ici vous trouverez l'agenda de tout nos évènements départementaux, nos actions et des articles d'actualités politiques.

Après avoir soutenus Nicolas Sarkozy et nos candidats pour les élections législatives, le temps de la reconquête de notre pays a sonné. Une opposition sans concession et efficace sera indispensable pour contrer les projets démagogiques de la gauche et montrer la vraie réalité et le bon sens que l'UMP propose en alternative aux français lors des prochaines échéances électorales.

Si vous partagez nos valeurs, n'hésitez pas à nous rejoindre pour vivre la formidable expérience de l'engagement politique !

jeunespop09@yahoo.fr

Léo GARCIA, Responsable Des Jeunes populaires de l'Ariège. 

Recherche

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés